Laboratoire de Traduction et de Traitement Automatique du Langage (EMEL)

Le Laboratoire de Traduction et de Traitement Automatique du Langage a été officiellement fondé en 2004 mais fonctionnait déjà depuis 1999. Il appartient à la Section de Traduction.
Les domaines de recherche du Laboratoire sont la traductologie théorique et descriptive, la traduction, la linguistique appliquée et computationnelle. Les recherches sont principalement axées sur la théorie et la pratique de la traduction, la technologie de la traduction, les approches linguistique et interculturelle de la traduction, la terminologie et la terminographie, la médiation culturelle et le traitement automatique des langages naturels.
Le Laboratoire a organisé de nombreux congrès nationaux et internationaux, mis en place diverses coopérations au sein de l’Université Aristote ou en dehors. À titre indicatif, le Laboratoire coopère avec l’unité de recherche en physique numérique de l’Université Aristote dans le cadre du programme Pythagore I, avec le Département d’Informatique de l’Université Aristote, avec le CHI (Chaos and Innovation Research Unit), avec l’Institut Gaspard-Monge (IGM) de l'Université de Marne-la-Vallée, avec le Centre du Traitement Automatique du Langage (CENTAL) de l’Université de Louvain-la-Neuve, avec le Laboratoire d'Informatique (LI) de l'Université de Tours, avec le Centre pour la langue grecque, etc.
Il participe à une série de programmes de recherche (Euradic/Technolangues, Pythagore I, développement d’un correcteur orthographique, amélioration, enrichissement et création de corpus de textes, etc.).
Les objectifs du Laboratoire sont
Bureau 0.6, sous-sol de la nouvelle aile de la Faculté des Lettres. Tél. : 2310 997516 / fax : 2310 997516.
Plus d’informations sur le site : http://www.frl.auth.gr/linginfo