Colloques/Congrès

7e Rencontre des Traductologues hellénophones

 

7e Rencontre des Traductologues hellénophones

Thessalonique, 27, 28, 29 mai 2021.

Site Web http://echo.frl.auth.gr/7th_trad_congress

12e CONGRÈS INTERNATIONAL DE SÉMIOTIQUE "SIGNES DE L’EUROPE"

12e CONGRÈS INTERNATIONAL DE SÉMIOTIQUE "SIGNES DE L’EUROPE"

Thessalonique, Grèce, 1-3 novembre 2019

Organisé par la Société Sémiotique Hellénique,
le Département de Langue et Littérature Françaises
et le Laboratoire de Sémiotique
de l'Université Aristote de Thessalonique

Depuis l'antiquité, l'Europe n'est pas tant un lieu qu'une idée, un mythe, un imaginaire, un signe. Conçue et représentée de diverses manières par des chercheurs, des politiciens, des artistes et des voyageurs, et abritant les formes les plus radicales du particularisme et de l'universalisme, de l'exceptionnalisme et du cosmopolitisme, l'Europe a été constamment confrontée diverses formes de fragmentation, d'expansionnisme hégémonique, d'antagonisme et de contestation, ainsi qu'à la question récurrente de son identité. Le projet d'intégration européenne a été largement perçu comme un tournant dans l'histoire tumultueuse de l'Europe,
offrant une expérience unique au monde de gouvernance et de coopération transnationales. Cependant, les récits d'intégration européenne, de réconciliation et de solidarité, ainsi que d’ « unité dans la diversité » se sont révélés inadéquats et controversés. Ils ont été contestés à la fois de l'extérieur, par des visions géopolitiques telles que le Sud global, et de l'intérieur, surtout pendant les récentes crises financière et migratoire, ainsi que celle de Brexit. La survie du projet européen, face à la vague d’illibéralisme, de populisme, de nationalisme et de nativisme qui s'ensuit en Europe, est de plus en plus incertaine.

Depuis leur création, en 1979, les congrès internationaux de la Société hellénique de sémiotique ont abordé des sujets directement liés aux préoccupations et aux défis de leur époque. Fidèle à cette tradition, ce congrès vise à réaffirmer l'importance de la sémiotique en tant qu'approche analytique et critique des phénomènes socioculturels et à encourager la recherche et la compréhension du travail et des pratiq

2e CONGRÈS INTERNATIONAL "Méthodologie de l’apprentissage des langues Vers l’excellence pédagogique, didactique et linguistique"

2e CONGRÈS INTERNATIONAL
Méthodologie de l’apprentissage des langues
Vers l’excellence pédagogique, didactique et linguistique

48 COMMUNICATIONS – 4 CONFÉRENCES – 20 ATELIERS ET SLAMS

Organisé conjointement par le Département de langue et de littérature françaises de  l’Université Aristote de Thessalonique (Grèce), le Département d'études françaises et européennes de l’Université de Chypre et le Laboratoire ouvert,
interuniversitaire et interdisciplinaire MÉTHODAL.

Thessaloniki, Grèce
2-5 septembre 2018

Infos et inscriptions : http://congres2018.methodal.net

« Langues Moins Diffusées et Moins Enseignées (MoDiMEs) : valeur ajoutée pour les langues largement diffusées »

1-2 Juin 2018, Thessaloniki

Organisation: Laboratoire de Didactique des Langues (LDL) et Laboratoire FoReLL Université de Poitiers

http://modimes.frl.auth.gr/

Colloque international "Des écrits de femmes enterrés"

« Des écrits de femmes enterrés » - Colloque international à la mémoire d’Assia Djebar Thessalonique, 8 & 9 mars 2018 (KEDEA, Amphi I & Auditorium de la Bibliothèque Centrale)

Organisation: Laboratoire de Littérature Comparée, Section de Littérature du Département de Langue et de Littérature Françaises de l’Université Aristote de Thessalonique, Institut Français de Thessalonique.

Les propositions de communication sont à envoyer au plus tard le 10 novembre 2017 Langues de travail: français, anglais.

Pour plus d'informations, veuillez visiter le site du colloque:
http://assiadjebar2018.frl.auth.gr/ 

6e Rencontre des Traductologues hellénophones

6e Rencontre des Traductologues hellénophones

Thessalonique, 25, 26, 27 mai 2017.

Site Web http://echo.frl.auth.gr/6th_trad_congress

 

Colloque international « Technè, techniques et technologie dans l’œuvre de Michel Butor »

Colloque international à Thessalonique, 17 et 18 Mai 2017 (Αuditorium de la Bibliothèque Centrale)

Ce colloque est organisé par le Laboratoire de Littérature Comparée, le Laboratoire de Traduction et de Traitement automatique du langage et la Section de Littérature du Département de Langue et de Littérature Françaises de l’Université Aristote de Thessalonique. 

Fidèle depuis sa jeunesse à « son art de la mise à distance et son goût » tant « pour ‘l’écriture nomade’ » (si l’on veut reprendre les mots de Laurence Engel) que pour les longues pérégrinations, Michel Butor a vécu à Thessalonique pendant les années 1954-56,  débutant ainsi sa carrière de professeur au Lycée Français de Thessalonique et dans notre Département. Presque un demi-siècle plus tard, en 2001, il a revisité notre ville afin d’être nommé docteur honoris causa de la Faculté de Philosophie pour l’ensemble de son œuvre (romanesque, poétique et critique) originale, polyvalente et œcuménique.

Souhaitant honorer sa mémoire suite à sa récente disparition, les deux Laboratoires du Département et la Section de Littérature de Langue et de Littérature Françaises de l’Université Aristote de Thessalonique ont pris l’initiative d’organiser un colloque international dédié aux multiples facettes de cette œuvre prolifique et complexe, voire souvent compliquée puisque expressément protéiforme. L’auteur lui-même en était d’ailleurs parfaitement conscient et dépeignait excellemment la particularité de sa propre production : « Mes livres ont, je le vois bien, un côté médusant ; les gens ont peur de rentrer dans ce labyrinthe de plus en plus énorme. Moi-même, j’ai du mal à les ranger, je ne parviens pas toujours à m’y orienter » (interview de 1996).

Le but de ce colloque n’est aucunement de tenter de classifier ou d’homogénéiser cet œuvre singulièrement hétérogène, au risque d’en rétrécir l’ampleur et la bigarrure. Tout au contraire, nous espérons réunir un nombre de chercheurs (spécialistes et généralistes) de divers horizons, disciplines et cultures afin de mettre en relief les méandres du dédale butorien, utilisant l’art, l’artifice et l’artéfact comme fil conducteur :        

  • la ‘technè’ : critiques d’art ; œuvre d’essayiste ; esthétique butorienne ; rapports entre les différentes formes artistiques ; collaborations et croisements avec l’œuvre d’autres artistes –plasticiens, musiciens, compositeurs, photographes, illustrateurs, cinéastes ; réalisation de livres d’artistes / livres-collages.
  • les techniques : expérimentation de diverses techniques et perspectives narratives ; volonté de renouvellement constant ; improvisations stylistiques ; mises en abyme ; structures ludiques ; expérimentations formelles ; intertextualité et autocitation ; traversée et hybridation des genres ; traduction (Butor traducteur / traductions de Butor).
  • la technologie : urbanisme, transports, architecture ; machines, mécanique ; mobilité et déplacements ; mesure du temps et rythmes ; radiophonie et enregistrements.

Les approches comparatistes (croisement de textes ou de thématiques butoriens avec différentes productions d’auteurs) proches à la thématique générale seront particulièrement appréciées.

Les propositions de communication (200 mots), accompagnées d’une brève notice bio-bibliographique, sont à envoyer avant le 12 mars, date limite de soumission, à Eugenia Grammatikopoulou (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) et à Gratsiella Kastellanou (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

Langues de travail : français, anglais, grec.

Les frais d’inscription s’élèvent à 40 € pour les enseignants/chercheurs et à 20 € pour les docteurs/doctorants. Les repas seront offerts aux participants.

Les communications feront l’objet d’une publication (sous réserve d’acceptation par le comité scientifique) dans un numéro spécial de la revue électronique du Laboratoire de Littérature Comparée « Intertextes » (http://dia-keimena.frl.auth.gr/).

URL DE RÉFÉRENCE

http://michelbutor2017.frl.auth.gr/

Journée d’étude - Cycle: Littérature mondiale: "Dimitri T. Analis – L’écriture par-delà les frontières"

Journée d’étude
Cycle: Littérature mondiale

Dimitri T. Analis – L’écriture par-delà les frontières

Thessalonique, 5 mai 2017
Amphithéâtre de la Bibliothèque Centrale, UATh

Dimitri T. Analis fut un poète et un intellectuel universel, qui a mis en question, pendant sa vie, la notion même de frontière sur tous les niveaux, sans pour autant renier la stabilité des points de repère. Il a écrit en français, excepté quelques articles politiques dans les journaux grecs, en étendant les limites des langues à travers une pratique d’écriture multiple. En dialogue permanent avec les arts, l’ histoire et la politique, avec le passé et le présent du discours en plusieurs langues différentes,  en tant que poète, essayiste, traducteur, politologue, écrivain de théâtre et diplomate, Dimitri T. Analis a élaboré une poétique qui visait à d-écrire l’existence humaine sous tous ses aspects, en mettant en évidence la condition de la mortalité mais aussi la grandeur du Dasein.   

La présentation de l’œuvre de Dimitri T. Analis inaugure le cycle de journées d’étude du Master Traductologie- Traduction de la littérature et des sciences humaines du Département de Langue et Littérature Françaises sur la littérature mondiale : le choix ne fut pas un hasard ; elle souligne la complexité et l’hybridité de la littérature en tant que phénomène global tout aussi que les voies multiples et diverses à travers lesquelles elle se forme.

L’approche de son œuvre vise à illuminer ces rencontres, qui définissent la complexité et l’ouverture des écrits, des rencontres explicites et implicites, des textes et autres, du monde réel. Médiateur littéraire couvrant les deux cotes du dialogue franco-hellénique (traducteur de la tragédie grecque en français, mais aussi d’Yves Bonnefoy, de Julien Gracq ou Adonis en grec), il a eu la chance de voir son œuvre traduite par des écrivains majeurs comme Peter Handke, qui présentera leur rencontre au cours de la journée d’étude. L’actrice Sophie Semin lira ses poèmes. 

Langues de travail: francais / grec

Website: http://www.frl.auth.gr/analis

Video: http://www.auth.gr/video/23911

1er Colloque International "Le Crime et la Crise: Écritures et réécritures de la littérature policière contemporaine"

1ER COLLOQUE INTERNATIONAL "LE CRIME ET LA CRISE: Écritures et réécritures de la littérature policière contemporaine"

THESSALONIQUE
2-3 DECEMBRE 2016
Fondation Telloglion U.A.Th.

Genre littéraire protéiforme s’adaptant au mieux à l’époque, ou exemple typique de la littérature-paralittérature de masse ? Littérature populaire à haute valeur sociale et politique, ou produit commercial et standardisé de l’industrie du livre ? Littérature focalisée sur le mystère du crime en lui-même, ou sur ses causes ? Littérature en marge du système littéraire, ou bien en son cœur, fruit d’une interaction constante avec les autres genres ?

Particulièrement populaire, divisant la critique depuis ses débuts, la littérature policière compte aujourd’hui de fervents supporters au sein même des universités, où elle fait l’objet d’études systématiques (sans que cela signifie pour autant la fin de sa contestation). Le Département de Langue et de Littérature Françaises de l’Université Aristote de Thessalonique a l’ambition, par ce premier colloque international, d’introduire le débat autour de ce genre éminemment populaire dans la sphère académique grecque, en invitant ses auteurs à dialoguer avec les théoriciens et avec le public.

L’objectif du colloque est d’offrir un espace d’échanges critiques afin que soient discutés les différents aspects d’un genre dont les dimensions sociales et politiques gagnent en popularité dans le monde entier – rendant d’autant plus cruciale, compte tenu de l’importance du facteur culturel dans les romans policiers, la question de la traduction. En Grèce, la littérature policière connaît un franc succès, tant en termes d’œuvres originales qu’en termes d’ouvrages traduits. Derrière les policiers scandinaves, qui règnent en maîtres à l’échelle mondiale, la présence des titres français est des plus importantes, témoignant de la richesse de la production française dans un contexte de crise et de mondialisation. Il est remarquable qu’en même temps, la littérature policière serbe ne soit pas du tout connue en Grèce, bien que la Serbie soit un pays voisin. La littérature policière turque est elle aussi presque inconnue en Grèce. D’ où la possibilité d’aborder des points cruciaux concernant les politiques et les hiérarchies éditoriales.

Les romans policiers grec et français constitueront deux études de cas, mais le colloque vise à faire le tour de l’espace méditerranéen. Le colloque se propose de mettre l’accent sur la production contemporaine, née en temps de crise (bien que ces origines remontent jusqu’ à l’après-guerre au moins), sans s’interdire des retours historiques sur l’évolution du genre. Axes d’étude suggérés :
  • L’histoire dans la fiction policière
  • La littérature policière et la redéfinition de la littérature populaire contemporaine
  • Politique, crise, mondialisation et la littérature policière
  • Écriture et transposition de la littérature policière et de ses codes : de la traduction à l’adoption du « noir » par la « grande » littérature, en passant par adaptations cinématographiques
  • Archétype et stéréotypes dans la littérature policière
  • Caractère national, international et internationaliste de la littérature policière
  • Espace, errance et psychogéographie dans la littérature policière
  • Thématiques et convergences transnationales
  • Images et représentations sexuées en littérature policière
  • L’étranger, l’étrangeté et l’aliénation dans la littérature policière
  • Enseigner la littérature policière
Site web

5e Rencontre des Traductologues hellénophones

5e Rencontre des Traductologues hellénophones

Thessalonique, 21-23 mai 2015.

Vous pouvez voir les actes de la conférence ici

Journée d’Étude « Plurilinguismes et Appropriations Langagières »

La Journée d’Étude « Plurilinguismes et Appropriations Langagières » est organisée conjointement par la Section de Linguistique et de Didactique et le Laboratoire de Didactique des Langues du Département de Langue et de Littérature Françaises de l’Université Aristote de Thessalonique.

mercredi 13 mai 2015, Auditorium de la Bibliothèque Centrale

Vidéo de la Journée d’Étude disponible au lien : https://www.auth.gr/video/18597

http://plurilinguismes.web.auth.gr/?page_id=15&lang=fr

Journée d'étude : « Romain Gary (1914-1980)

Journée d'étude : « Romain Gary (1914-1980) et son époque: journée d'étude commémorative à l'occasion du centenaire de sa naissance »
Organisation : Section de Littérature & Laboratoire de Littérature Comparée
Département de Langue et Littérature Françaises - Université Aristote.
Thessalonique, 2 décembre 2014.

URL: http://echo.frl.auth.gr/romaingary

Colloque international - "Les sentiments à travers les corpus"

Colloque international - "Les sentiments à travers les corpus"

Université de Poitiers – FoReLL en collaboration avec Université Aristote de Thessaloniki - Laboratoire Didactique des langues

 

Meeting on Corpora

Symposium: Corpus-Based Translation Studies with emphasis on parallel literary corpora

4e Rencontre des Traductologues hellénophones

4e Rencontre des Traductologues hellénophones

Thessalonique, 23-25 ​​mai 2013

Vous pouvez voir les actes de la conférence ici